Derniers avis


DERNIERS AVIS


mercredi 4 juin 2014

Le Grand Silence, de Loup Durand

L'auteur : Né en 1933 et mort en 1995, Loup Durand est un écrivain et scénariste français. C'était aussi un voyageur, parlant plusieurs langues et ayant visité ou vécu dans de nombreux pays. Il a exercé de nombreux métiers alimentaires et n'est devenu écrivain professionnel que tardivement - à la quarantaine. Il est l'auteur d'une vingtaine de romans (parfois co-auteur, sous pseudonyme) et le scénariste de quelques films et bande-dessinées. Certains de ses romans ont été adaptés à l'écran

Illustration : Photo Fotogram Stone
Résumé : Saorge vit seul dans le Grand Nord canadien. Il souffre d'une étrange maladie qui l'oblige à s'isoler dans cette partie du monde. Un peu par hasard, un homme riche et sans scrupule découvre que Saorge peut lire dans le cerveau des animaux. Dès lors, le milliardaire n'a plus qu'un seul but : découvrir si Saorge peut également lire l'esprit humain, et si possible s'approprier cette faculté. Pour cela, il recrute un commando prêt à employer tous les moyens. En tant qu'avant-garde de ce groupe, il envoie aussi la redoutable Judith rencontrer Saorge pour en apprendre le plus possible sur le jeune homme et tenter de le séduire. La chasse à l'homme est lancée.
Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai lu ce roman, et le plaisir est toujours le même. Loup Durand y raconte une histoire dépaysante, prenante et intense.

Dépaysante, parce que l'action se situe dans le Grand Nord. En y réfléchissant un peu, il s'agit du cadre parfait pour faire évoluer Saorge et son histoire. La région convient tout à fait au personnage principal, et le fait qu'il vive à la frontière entre la société humaine et l'isolement du désert glacial est une belle illustration de son état et de son dilemme. Par ailleurs Loup Durand fait un très bon travail dans la description de la région. Il ne s'agit pas vraiment de fidélité à la réalité - je ne pourrais pas en juger. Mais il parvient très bien à provoquer des images et à restituer une atmosphère.

L'histoire est également prenante, parce que Saorge n'est pas qu'un homme traqué. C'est un jeune homme incroyablement sensible, isolé et en constante crise puisqu'il est le premier à se considérer comme un monstre, ou du moins comme un homme particulièrement malade. Alors qu'il lutte depuis toujours pour surmonter sa condition et pouvoir s'intégrer au monde. Au fond, c'est un homme qui est en équilibre précaire, à la frontière de la normalité et de la folie. Alors quand un milliardaire lance des mercenaires à ses trousses, on peut imaginer que sa situation va devenir passablement insupportable.

Traqué, sa fuite l'amène sans le savoir dans une quête qui lui permettra peut-être de trouver le bon équilibre entre le silence du Grand Nord qui l'attire et la compagnie des hommes à laquelle il n'a pas renoncé. Au milieu de tout cela, des personnages intéressants pour la plupart et même hauts en couleur pour certains. Qu'il s'agisse de Monsieur Maxie, de Judith, Elisa, Ulikattak et Sumamik. Plus surprenant, on y trouve aussi un Gollum.

Bref je vous le conseille vivement. Vous m'en direz des nouvelles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire